Skip to main content

Notre cerveau se développe toute notre vie. C’est ce que l’on pourrait nommer la plasticité cérébrale. Il est comme toutes les parties de notre corps, il a besoin de se muscler régulièrement. Le cerveau a soif de travail. Que ce soit pour la performance ou contre la déficience, je t’explique dans cet article comment entraîner son cerveau.

 

Je te précise que le cerveau est un organe comme le reste de ton corps, sensible à notre hygiène de vie : le sommeil, l’hygiène, l’humeur, l’alimentation… Tous ces facteurs doivent être optimisés pour un bon fonctionnement de ma matière grise. 

Afin que tu comprennes mieux de quoi je parle dans cet article, je te présente les fonctions cognitives :

 

1/ Les fonctions cognitives

“Les fonctions cognitives sont un facteur de succès incontestables et il est nécessaire de les travailler pour briller en compétition”.

Dois-je te rappeler que notre cerveau nous est utile chaque jour et à chaque minute de notre vie ? Non, je ne pense pas. Arrêtons-nous quelques instants sur ces fameuses fonctions cognitives. Ce sont les capacités de notre cerveau qui nous sont utiles pour interagir avec notre environnement. Elles nous permettent de percevoir, de nous concentrer, de raisonner, de s’adapter, d’acquérir des connaissances… Au nombre de 5,  je vais te les détailler : 

 

  • la mémoire : il s’agit de la capacité à enregistrer et retrouver les informations. Elle peut être à court terme, à moyen terme ou à long terme.
  • l’attention : elle nous permet de rester concentré sur une tâche, de réagir rapidement à un signal ou de faire plusieurs choses en même temps. Il existe plusieurs type d’attention (soutenue, sélective, distribuée…).
  • les fonctions exécutives : elles permettent de s’adapter à des situations nouvelles et inhabituelles ou complexes, mais aussi dans les interactions sociales pour mieux interagir avec autrui.
  • le langage : nous l’utilisons au quotidien plusieurs fois par jour. Cette fonction est utile que ce soit à l’écrit (pour la lecture et l’écriture) ou à l’oral (pour la compréhension et l’expression).
  • les fonctions visuo-spatiales : ce sont les fonctions qui permettent de s’orienter dans l’espace, de percevoir les objets de notre environnement et de les organiser.

Ces 5 fonctions cognitives sont essentielles dans notre vie de tous les jours. De plus, ce sont elles que tu vas améliorer pour performer. Maintenant que les bases sont posées, venons-en au fait.

 

2/ Comment entraîner son cerveau pour servir la performance ?

Comment entraîner son cerveau ?

Pour entraîner son cerveau afin d’améliorer ses performances, il existe de nombreuses solutions. Certaines sont plus accessibles, plus praticables, plus abordables que d’autres. Ce qui est sûr, c’est qu’elles sont toutes bénéfiques pour ton cerveau. 

Comme dit au début, il est nécessaire d’avoir une bonne hygiène de vie afin de permettre à ton cerveau d’être performant. Le stress, le manque de sommeil et/ou le manque d’activité physique diminuent tes fonctions cognitives.

Si toutes ces règles, certes simples, mais pas toujours suivies font partie de ton quotidien, une bonne partie du travail est déjà faite. Afin d’améliorer encore tout ça, je vais te présenter trois outils que j’utilise dans mes accompagnements individuels et collectifs. Je précise que tous ces outils sont le résultat de recherches médicales, prouvés scientifiquement et s’appuient sur des études menées depuis des années :

 

a/ Catch and think

Comment entraîner son cerveau ?

Catch and think est une méthode de travail qui permet de maîtriser ton attention pour améliorer tes performances. Cette méthode est toute simple mais révolutionnaire. Il s’agit d’exercices ludiques à réaliser avec des ballons. Il existe différents niveaux ce qui permet de travailler avec chacun que ce soit pour des troubles cognitifs ou une recherche de performance. Grâce à des exercices bien spécifiques et réfléchis par son créateur  Brian LIEBENBERG , tu : 

  • stimules tes fonctions cognitives,
  • améliores ta mémoire,
  • augmentes ton attention,
  • perfectionnes ton raisonnement…

 

Ces entraînements se pratiquent à l’aide de 3 ballons : 

  • un de basket,
  • un de handball,
  • un de rugby.

 

Des outils ludiques utilisables par les enfants comme les adultes. Ils sont donc très agréables et préhensibles par tous. Petite particularité, ils ont tous 4 couleurs identiques (rouge, bleu, jaune et vert).

A quoi correspondent ces couleurs me diras-tu ? Secret…. Non !!! Viens me voir sur mon compte instagram et je te le dirai 😉.

 

b/ Le neurotracker 

Le neurotracker est un outil d’entraînement visio-cognitif. Très puissant, il fait ses preuves au Canada depuis de nombreuses années sur beaucoup de sportifs. Non invasif, il suffit d’une simple paire de lunettes 3D, d’un écran et c’est à toi de jouer.

Tu observes 8 balles numérotées de 1 à 8 qui vont bouger devant toi sur l’écran. Après les avoir suivies pendant 4 à 8 secondes, tu dois retrouver celle que tu regardais au départ. Si tu réussis, la vitesse de déplacement des balles augmente, si tu échoues, la vitesse diminue. Facile non ? 

J’ai consacré un article sur le sujet : le neurotracker à Dijon

 

Avec cet outil, tu vas : 

  • améliorer ta concentration,
  • accélérer ta prise de décision,
  • optimiser tes opportunités de jeu,
  • maximiser ton niveau de vigilance.
  • travailler ta vision périphérique…

 

c/ Le Neuraltrainer

Je te laisse découvrir en détail cette outil avec l’entreprise Noron.  Le neural traîner est un outil d’entraînement cognitif. Il est idéal pour entraîner ton cerveau pour la performance mais aussi lors de déficiences. Il s’agit d’utiliser des pods lumineux pour permettre une stimulation visuelle qui optimise tes capacités cognitives. Ces stimuli visuels améliorent tes fonctions exécutives, tes compétences décisionnelles et organisationnelles, ta perception et ta coordination visuelle ainsi que ta mémoire, ton attention et ta vitesse de traitement. Si tu intègres cet outil dans ta routine d’entraînement, cela va considérablement améliorer tes compétences en match. Enfant, adulte, sénior, le neural traîner s’intègre parfaitement à chaque entraînement grâce à ses nombreuses fonctionnalités. Si cela te tente contacte-moi.

 

3/ Comment entraîner ton cerveau contre la déficience ?

 

La déficience de ton cerveau peut faire suite à de nombreuses situations de vie :

  • accident vasculaire cérébral (type AVC, AIT),
  • commotion cérébrale (dûe à des chocs répétés ou non),
  • déclin naturel.

 

Les origines sont différentes pourtant les conséquences sont les mêmes : un déclin cognitif (perte de mémoire, d’équilibre, troubles du langage, difficulté à prendre des décisions, résoudre un problème…) Pour remédier à cela, je te propose mon aide avec mes accompagnements et mes méthodes. En parallèle, je vais te donner quelques conseils pour ton quotidien :

 

a/ Faire de nouvelles activités

Comment entraîner son cerveau ?

Réaliser de nouvelles activités va permettre à ton cerveau de réfléchir autrement. Il existe de nombreuses études scientifiques sur le sujet ! Je te propose donc de découvrir les échecs, le Sudoku, le jardinage ou encore apprendre une nouvelle langue. Choisis l’activité qui te fait plaisir et qui t’attire le plus. Commence par comprendre les règles puis amuse-toi. 

Prenons l’exemple du jardinage. Renseigne-toi sur les différentes possibilités pour planter : faire ses propres semis ou non ? Acheter en magasin des semis déjà grands ? Quand planter ? Comment planter ? Quelle exposition privilégiée ? …..

Ce sont toutes ces questions qui vont permettre à ton cerveau de créer de nouvelles connexions neuronales pour ralentir voire améliorer tes fonctions cognitives.

 

b/ Utiliser le neurotracker

Comment entraîner son cerveau ?

Photo : source argoaltending.com

 

Comme présenté un peu plus haut, le neurotracker est un outil très puissant pour entraîner ton cerveau. Pas plus tard que ce matin, j’ai eu le retour d’une utilisatrice du neurotracker qui m’a dit : “ rien n’a changé mis à part que je me souviens de ce que j’ai lu la veille ! ».

Cette cliente est âgée de 70 ans et a des troubles cognitifs telles que des pertes de mémoire. En seulement un mois et 5 séances de neurotracker, voilà son évolution. Imagine l’amélioration si tu t’entraînes tous les jours !!!!!  Ce puissant outil permet clairement de lutter contre la déficience des fonctions cognitives en améliorant ton équilibre, augmentant ton attention, renforçant ta mémoire, accentuant ta réactivité.

Les exercices proposés sont adaptés à chacun, sont évolutifs et ludiques.

Parfait pour passer un bon moment. 

Si tu veux connaître plus de détails sur cet appareil, j’ai rédigé un article complet dessus : le neurotracker au service de tous.

 

c/ La méthode Catch and think

 

J’ai présenté dans le paragraphe précédent cette méthode qui est idéale contre la déficience mais aussi dans la recherche de performance. Entraîner son cerveau avec Catch and think, c’est avant tout jouer d’une manière ludique tout en améliorant tes fonctions cognitives sans t’en rendre compte. Tu vas apprendre à choisir la bonne information pour ensuite l’utiliser et l’allier avec d’autres données (travail de multi-tâches). L’action que tu mets en place avec les ballons permet d’ancrer le rôle de l’attention dans tes actes.

Prêt à t’amuser tout en activant tes neurones ? 

 

d/ Le neuraltrainer : un outil pour entraîner ton cerveau

 

Cette méthode est totalement adaptée pour les personnes présentant des déficiences cognitives dûes à l’âge ou à la suite de commotions cérébrales. 

Comment ?

En augmentant les habiletés cognitives. Cela renforce ta mémoire, ton attention et ta vitesse de traitement.

A cela, tu ajoutes une dose de ludique en passant un moment très amusant tout en travaillant. Le neuraltrainer est intéressant puisqu’il est possible d’allier une séance de sport ou tout simplement bouger selon ton niveau : physique et mental sont réunis !  

 

Convaincu pour entraîner ton cerveau ?

 

Alors tu es convaincu par toutes ces méthodes ? Je te propose de lire ma propre histoire, mes propres déficiences et accidents de vie qui m’ont amené à utiliser ces techniques. Aujourd’hui, je ne me suis jamais senti aussi bien. C’est pourquoi je souhaite que tout le monde puisse en profiter. Je te propose qu’on en discute ensemble, contacte-moi.